Hatoppy Day

J’ai eu la chance d’assister à la matinée parisienne consacrée au soin pour les peaux atopiques organisée par l’équipe de Mum-to-be-party en partenariat avec la marque Ducray. Une matinée accompagnée de ma poupée qui a été riche en rencontres et surtout en informations.

Mon histoire avec l’atopie

A regarder aujourd’hui, on pourrait penser que je n’ai pas ma place sur ce genre d’évènement car nous n’avons pas de problème de peau particulier de type eczéma. Et pourtant, j’ai vécu l’angoisse avec Aurore quand sa figure à un mois et demi, deux mois, s’est recouverte de boutons et plaques rouges. Le médecin a parlé d’acné du nourrisson et que ce n’était que passager. Que la peau douce des bébés est un mythe et qu’ils sont souvent sujet à ce genre de problème lié au basculement hormonal. J’ai écouté malgré mes craintes car je n’avais pas du tout vécu ce genre de chose avec Gabriel. Il n’a eu qu’une seule fois une plaque d’eczéma sur la joue, nous l’avions traité et plus jamais, nous avons été confrontés à ce problème.Bref Aurore avait des boutons. Je cherche des conseils partout. J’hydrate, je mets mon lait, je mets des crèmes assechantes… Bref je m’acharne un peu car ma fille, ma princesse est défigurée et psychologiquement c’est difficile à vivre pour une maman (et n’oublions pas les commentaires peu sympathiques de l’entourage). Mais l’acné du nourrisson, ça ne gratte pas, ça ne fait pas mal et surtout ça fini par partir. En plus des boutons, elle avait énormément de coliques et des glaires dans les selles. Mais toujours avis du médecin, tout est normal. Comme je l’allaite les selles sont forcément liquides.Mais mon instinct de maman me disait que quelque chose n’allait pas. Et je me suis penchée sur les allergies. J’ai beaucoup entendu parler des allergies aux protéines de lait de vache grâce aux réseaux sociaux. J’ai commencé par là. Et là miracle, après quinze jours d’éviction : ma fille va beaucoup mieux. Plus de boutons et plus de coliques horribles. Mais tout ça je vous en parle dans l’article où je vous parle de l’allergie d’Aurore (qui est aujourd’hui guéri). Aujourd’hui, Aurore n’a plus de bouton mais elle garde une fragilité de la peau liée un peu à ses émotions. Elle prend régulièrement des bains à l’amidon de blé pour adoucir sa peau et l’aider à garder sa jolie peau de bébé qu’elle a désormais.

evenement-Paris-tournee-ducray-mumtobeparty-samedi-12-octobre-2019-BD-7.jpg

La matinée avec Mum-to-be

La matinée était occupée par trois ateliers que je vais vous décrire :

Atelier 1 : Sur la sensorialité

Cet atelier était animé par une dame que j’apprécie beaucoup et qui est la créatrice du site éveil et conseil : Gaëlle. Gaël est également psychomotricienne et elle nous a permis de découvrir notre sensorialité à travers des massages avec des balles de différentes textures. Aurore a beaucoup apprécié ce moment et moi j’ai appris que j’ai une sensorialité profonde et que j’aime les massages moyennement durs à durs. Nous avons ensuite essayé les différentes textures entre le baume et la crème de la marque Ducray (je préfère le baume personnellement) et nous avons pu se faire par binôme dans massage de main avec les produits. Un moment apaisant et relaxant, c’est vraiment beaucoup apprécié. Pour les enfants, il y avait à disposition dans la salle quelques jouets qui les ont bien occupés même s’ils ont quand même bien participé en se laissant masser et en nous massant également.

evenement-Paris-tournee-ducray-mumtobeparty-samedi-12-octobre-2019-BD-197.jpg

Atelier 2 : Sur le conseil

Un atelier animé par Fanny (dans ma peau le blog), patiente experte car elle est sujette depuis sa naissance par la dermatite atopique. Elle a été de grands conseils grâce à son expérience personnelle.Il est important déjà de définir ce qu’est une peau atopique. C’est une peau où le derme est mal constitué. C’est-à-dire qu’une peau normale est comme un mur de brique bien cimenté qui ne laisse pas passer les ennemis de l’extérieur. Une peau atopique n’a pas cette barrière naturelle. Elle se caractérise donc par une peau très sèche qui a tendance à s’irriter facilement voir à faire des plaques de type eczéma par exemple.

La dermatite atopique est une réaction inflammatoire chronique caractérisée par une anomalie de la réponse immunitaire et une déficience de la barrière cutanée.

Dans un premier temps, elle conseille de consulter un dermatologue pour qu’il puisse émettre un diagnostique et donc mettre en place un traitement.Ensuite il faut que l’hydratation devienne un rituel quotidien ! En faire un rituel de soin agréable et un moment de complicité avec son enfant grâce au temps de massage par exemple.La dermatite atopique est une maladie chronique qui ne se guérit pas ! Donc ça ne veut pas dire que la crème ou traitement utilisé ne fonctionne pas si les plaques reviennent ! Mais la chose la plus importante que j’ai pu apprendre : il ne faut pas hydrater une plaque d’eczéma ! C’est comme mettre de l’huile sur le feu ! Une plaque d’eczéma se traite avec des dermocorticoïdes (cf le site de l’association française de l’eczéma).

Atelier 3 : Broderie

Le dernier atelier aurait pu être reposant si je n’avais pas ma petite Aurore ! Je peux vraiment remercie Marine de l’équipe de Mum-to-be-Party qui s’est très bien occupée de ma poupette. Le lieu était vraiment bien choisi car il y avait une petite salle de jeux pour les enfants avec vraiment tout le nécessaire pour les occuper.Dans ce dernier atelier, Mélanie que vous pouvez retrouver sur le compte instagram Ginacie, nous a appris deux points de broderie afin de pouvoir broder notre trousse de soin à l’initiale de notre enfant.La marque Ducray nous a également donné des conseils pour la remplir efficacement avec par exemple une pierre froide que l’on pourra mettre sur la peau de notre enfant pour soulager les démangeaisons. Les soins a avoir toujours à porter de main pour nos enfants lors des sorties, lors des weekends chez les grands-parents ou bien lors des départs en vacances.

J’ai vraiment passé une chouette matinée avec mon amie Bénédicte du compte be.n.family. J’ai appris tellement de chose. Comme le fait que ma fille n’est pas atteinte de dermatite atopique, c’est juste une réaction allergique. Je tenais vraiment à vous rédiger cet article car il me tient à cœur de vous partager ce savoir que j’acquière grâce à ce genre d’évènement. En espérant vous avoir également appris des choses grâce à ce retour !

Photos par Candice Henin

Carpe Diem*

Publié par

Maman de Gabriel et Aurore, je partage mon quotidien et mes passions à travers mon blog.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s