Ma fille est allergique

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous le savez : Aurore est allergique aux protéines de lait de vache. Ce n’est pas simple de gérer cette allergie au quotidien car on trouve du lait partout et il faut faire la chasse aux étiquettes…

Comment je l’ai su?

A partir de ses 1 mois, Aurore nous a fait une très forte éruption de boutons, type acné bien carabinée. J’ai tenté tous les traitements locaux pour éliminer ses boutons qui ne partaient avec rien du tout… traitement de dermato/ mon lait, rien ne venait à bout de ses plaques de boutons rouges mêlés à des boutons purulents. Les boutons descendaient sur sa poitrine, le haut de son dos, dans ses cheveux, ses oreilles… J’en pleurais de la voir comme ça. Mais comme on me disait que l’acné du nourrisson partait tout seul, je prenais mon mal en patience. En plus des boutons, Aurore nous faisait énormément de coliques. Elle se tortillait en prenant le sein, elle était énervée, pleurait beaucoup et ne supportait que la position du tigre (le ventre sur le bras). Ses selles étaient glaireuses, elle multipliait les caca’tomiques. Mais voilà, je me disais que tous les bébés ont des coliques et comme Aurore est mon premier bébé allaité, je ne savais pas à quoi m’attendre niveau excrément.

Un jour nous avons décidé de partir en balade sur Reims (donc 1h30 de route). La journée a été horrible : Aurore avait beaucoup de coliques, elle voulait téter non stop… et je me suis souvenue que ce matin là contrairement aux autres j’avais bu une grande tasse de chocolat chaud.

J’ai donc décidé d’arrêter ma consommation de laitage juste pour voir si ça changeait quelque chose et là miracle : les boutons ont disparu ! Les coliques ont progressivement diminué pour ne plus exister du tout. Ses selles sont devenues normales. Nous avons commencé à revivre.

J’ai fait des essais de temps en temps : de la crème dans un repas et là les boutons réapparaissaient et les coliques revenaient.

c’était donc ça : ma fille réagit au contact des produits laitiers !

La réaction des professionnels?

J’en ai d’abord parlé à ma généraliste qui a voulu à la visite des 2 mois que j’arrête l’allaitement et que je passe Aurore sur du lait hypoallergenique alors qu’il était hors de question pour moi d’arrêter l’allaitement. Elle n’a pas voulu me faire de courrier pour aller chez l’allergologue car pour elle ma fille était trop petite pour pouvoir émettre une diagnostique d’allergie.

J’ai changé de médecin généraliste voyant bien qu’elle ne m’écoutait pas dans ma volonté de continuer l’allaitement… Le second généraliste a bien voulu me faire un courrier pour l’allergologue tout en me disant « c’est la première fois que je vois un enfant allergique à du lait maternelle ». Bon on est d’accord elle n’est pas allergique à MON lait, elle réagit quand je consomme des produits laitiers. Il veut examiner les boutons sauf qu’elle n’en a plus vu que j’évite les laitages.

J’appelle pour prendre rendez-vous chez l’allergologue. Aurore a alors 3 mois. Le secrétaire peine à me donner un rendez-vous en me disant que de toute façon elle est trop petite, on ne pourra pas savoir (même discours que la première généraliste).

Le rendez-vous chez l’allergologue arrive enfin et elle m’annonce qu’au vu des symptômes que je lui décris ma fille est : allergique aux protéines de lait de vache. Et vous voulez savoir le comble : elle aurait voulu la voir au début des symptômes pour voir les boutons quand elle était au summum des pics allergiques…

Aurore a donc une prise de sang à faire afin de mettre à jour les différentes protéines dont elle est allergique.

Allergique et pas intolérante?

L’allergologue m’a bien expliqué la différence : l’allergie est forcément aux protéines et les intolérances au sucre. Moi je suis intolérante au lactose. Le résultat est que je le digère très mal et je suis pliée en deux dans le canapé après avoir bu une tasse de chocolat chaud (d’ailleurs ceci explique pourquoi j’avais tout le temps des maux de ventre qui m’ont valu mon opération d’appendicite et ma grossesse surprise de Gabriel). Aurore a des réactions digestives mais aussi cutanées donc elle est allergique.

La gestion au quotidien?

Aurore est toujours en allaitement exclusif et à la demande. Nous commençons tout doucement la diversification menée par l’enfant mais son alimentation prioritaire reste mon lait. Je suis donc en éviction total de tous les produits contenant même des traces de lait de vache. Et c’est là que l’on remarque qu’il y en a partout !

L’allergologue m’a conseillé d’éviter également tous les laits de provenance animales et la viande de veau. D’ailleurs elle aussi a voulu que je stoppe l’allaitement pour passer à un lait pour bébé allergique de peur que je fasse des carences en calcium. Pour chance il existe énormément de substitut au lait de vache pour l’apport en calcium. Pour moi, c’est principalement du lait d’amande enrichi en calcium. Je fais une pierre deux coups car les amandes sont bonnes pour la lactation.

On trouve du calcium dans beaucoup d’autres aliments que dans le lait. Mais ça reste peu connu (car avouons le dans notre pays « les produits laitiers sont nos amis »).

ob_6907f4_971328-280293552135808-1649976368-n

Va-t-elle guérir?

D’après l’allergologue : OUI ! Il suffit qu’elle soit en éviction totale des produits laitiers jusqu’à ses 12 mois. Et entre 12 et 18 mois, elle sera guéri. Elle m’a parlé qu’elle devra boire un grand verre de lait sous surveillance et de là on pourra dire qu’elle est réellement guerri de son allergie.

Je conclurais cet article en vous disant qu’il est important de s’écouter quand on est maman. C’est vrai que les pédiatres et médecins sont les savants dans le domaine du médical mais vous seule vivez h24 avec votre enfant et souvent votre intuition est la bonne. Et en ce qui concerne vos volontés comme pour l’allaitement, imposez vos choix ! Si vous avez envie de vous priver de fromage et de glace c’est votre problème pas celui des médecins.

Mon choix pour la diversification menée par l’enfant vient également de là car pour éviter de lire toutes les étiquettes, j’aurais dû faire mes petits pots moi-même et la cuisine n’étant pas mon fort, je préfère me simplifier la vie avec la DME. Si la DME vous intéresse ou si ça vous intrigue, j’ai écrit un article à ce sujet.

Carpe Diem*

Publié par

Maman de Gabriel et Aurore, je partage mon quotidien et mes passions à travers mon blog.

4 commentaires sur « Ma fille est allergique »

  1. Ce n’est jamais évident comme situation mais il faut espérer que cela évolue positivement avec le temps, en grandissant 😉 En tous cas, bravo pour ton courage ! Ne pas écouter son médecin et prendre d’autres avis en faisant confiance à SON instinct ce n’est jamais évident !! 😉
    A bientôt,
    Charlotte.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s