Diversification menée par l’enfant

De son petit nom, la DME est une autre manière de diversifier son enfant. Tous les médecins à qui j’en ai parlé : généraliste, allergologue, m’ont regardé avec des gros yeux quand j’ai dit que je ne donnerais pas de petits pot à ma fille. Seule ma sage-femme qui est plus de ma génération (une petite trentaine) en avait déjà entendu parlé et m’a soutenu dans mes envies (de toute façon elle me soutient pour tout depuis le début, elle est juste géniale !).

Dans cet article, j’ai fait la synthèse de mes lectures (que vous retrouvez à la fin) agrémenté de mes expériences personnelles.

Les généralités

Qu’est-ce que la Diversification Menée par l’Enfant?

Pour faire simple, au lieu de donner des purées et compotes lisses comme la diversification « ordinaire », on donne directement des aliments solides. L’enfant est autonome face à son repas. Il découvre les textures avec ses doigts et porte lui même les aliments à la bouche pour en découvrir les saveurs.

Point histoire : C’est une infirmière anglaise Gill Rapley qui a mené des travaux sur l’alimentation autonome des bébés au début des années 2000.

Quand commencer?

Dans toutes mes recherches on préconise à partir de 6 mois mais il faut :

  • Que bébé exprime l’envie
  • Qu’il arrive à tenir assis
  • Qu’il sache saisir des objets et les porter à la bouche
  • Qu’il sache tourner sa tête de droite à gauche et de haut en bas

On préconise à partir de 6 mois également car avant le bébé possède un réflexe qui s’appelle le réflexe d’extrusion : c’est à dire que dès que les lèvres sont touchées, bébé va alors pousser avec sa langue vers l’exterieur. Mais même si bébé ne « mange » pas, il peut quand même découvrir les aliments avec ses doigts et leur goût avec sa langue. De plus, ses systèmes immunitaire et digestif ne sont pas encore apte à dégrader des aliments solides. Donc avant 6 mois si bébé est assez tonique, on sera essentiellement sur de la « découverte » que sur de l’alimentation.

Quels avantages? Quels inconvénients?

Les avantages

Bébé partage tout de suite le repas avec le reste de la famille. On gagne donc en temps, pas besoin de préparer un petit pot, bébé mange comme le reste de la famille. C’est également très économique (pas besoin d’acheter des petits pots/ cuiseur bébé/ etc.).

La DME est bénéfique pour son développement : la motricité fine est travaillée à chaque repas pour attraper les aliments. Bébé découvre de manière autonome des textures, des gouts, des couleurs et des odeurs.

Être à l’écoute de ses besoins en continuation à l’allaitement à la demande. Bébé sait quand il a faim et il sait quand il est repu. Il contrôle lui même son appétit ce qui serait bénéfique à long terme car cela diminuerait le risque d’obésité.

Les inconvénients

La DME prend du temps car oui bébé explore à son rythme et ça salit beaucoup. Votre sol mangera surement plus que votre bébé dans un premier temps… C’est le chien qui sera content si vous en avez un.

C’est une méthode très peu connu du coup trouver un mode de garde qui accepte de prolonger la DME lors de la reprise du travail reste compliquée. Les professionnels de la santé ne vont pas forcément vous suivre par peur de l’inconnu mais si vous êtes motivés et bien informés tout ce passera très bien.

Les craintes?

La plus grande crainte reste l’étouffement. Déjà il faut savoir qu’un bébé allaité à plus de force dans la mâchoire qu’un bébé au biberon. La mastication va du coup se faire plus facilement. De plus, il possède un réflexe naturel appelé GAG (réflexe vomitif), il se met en place lorsque des aliments trop gros arrivent à l’arrière de la langue.

Les règles d’or pour la sécurité :

  1. Bébé doit garder une bonne position assise.
  2. Il doit manger de manière autonome (on ne lui met surtout rien dans la bouche).
  3. Bébé est toujours sous surveillance.
  4. Les aliments proposés sont toujours de qualités et adaptés à son âge.
  5. Ne pas proposer de purées à bébé en même temps que les morceaux. Sinon bébé apprend à aspirer la purée, et fera pareil avec les morceaux, ce qui est dangereux.

La seconde crainte est la même qu’avec l’allaitement : on ne sait pas vraiment ce que bébé mange et on n’a peur qu’il fasse des carences. Il faut apprendre à lâcher prise et à faire confiance à son bébé. Il faut faire attention à la qualité en proposant des aliments sains, diversifiés et adaptés à son âge. Il ne faut pas oublier également que les aliments ne sont proposés que pour la découverte, le lait reste l’aliment de base !

Important

Un bébé prématuré né avant 36 semaines doit commencer la DME plus tard qu’à 6 mois.

La DME avant 6 mois

Partage des repas

Bébé peut très vite partager les repas de la famille. Avec une chaise haute adaptée (type stokke avec transat) bébé peut être à la bonne hauteur pour observer, écouter et même participer à la vie du repas familial. Chez nous, on lui donne des jouets aliments en tissus (ikea).

Premières découvertes

Une fois que bébé a les capacité motrice vous pouvez commencer à lui faire découvrir quelques aliments mais il faut savoir qu’il ne « mangera » rien car tout sera rejeté vers l’avant par la langue. Mais il aura quand même la texture et le goût sur la langue.

Découvrir le matériel

L’assiette, la cuillère, la tasse, vous pouvez les introduire très vite mais pour de la manipulation découverte car même avec un aliment, l’assiette sera toujours plus intéressante (c’est du vécu). Pendant la préparation du repas, je mets bébé à côté de moi pour qu’elle observe et joue avec des ustensiles comme les grandes cuillères en bois.

Bébé à 6 mois la DME commence vraiment

observation, manipulation et exploration

On pose directement les aliments sur un set de table (sinon bébé va vouloir manger l’assiette, c’est du vécu…) Bébé sera dans une phase de découverte et d’exploration : il examine, touche, sent et les fait tomber par terre. Pas que par maladresse mais aussi car il expérimente la permanence de l’objet c’est à dire qu’un objet qui disparait de son champ de vision peut revenir et ça le rassure (ils font pareils avec les jouets).

Quel matériel prévoir ?

Une chaise haute où bébé est bien assis droit (chez nous, nous avons la tripp trapp de Stokke). Un set de table pour y mettre les aliments ou vous pouvez les mettre directement sur la table (comme nous). Une assiette, une cuillère, un gobelet à ne pas introduire tout de suite. Des bavoirs (un aspirateur et/ou un chien et une serpillère pour nettoyer après le repas). Il existe des bavoirs qui font set de table que recommandent beaucoup de maman pratiquant la DME.

chaise hauteset de tablebavoir intégralverres d’apprentissagescuillères en bambouset de repas complet

De 6 à 7 mois

Les aliments ne constituent pas le repas de bébé car son alimentation de base reste le lait! Les aliments proposés doivent être gros, larges, en bâtonnets ou en lanières. Ils doivent être 2 fois plus longs que la taille de son poing et de moitié environ moins larges. Il faut que la consistance reste ferme pour que bébé puisse le saisir avec la main.

> PDF Les aliments pour débuter la DME <

De 7 à 9 mois

Vous pouvez à présent introduire des outils comme une petite cuillère et un petit verre. Les aliments peuvent être plus petits mais en respectant les aptitudes de votre bébé. Vous pouvez proposer les aliments en forme de cube ou en boule d’environ 2 fois la taille du poing de bébé. Vous pouvez introduire les crêpes. Bébé est toujours dans l’exploration et il faut lui laisser gérer sa satiété. Le lait reste encore la base de sa nourriture.

De 9 à 12 mois

Bébé sait maintenant faire la pince pouce index et peut attraper des aliments de plus en plus petit. En plus de mâcher et mastiquer, bébé peut croquer (avec ou sans dents). Maintenant il se nourrit vraiment. Il peut commencer à manger à la cuillère (que vous pouvez lui remplir mais le laisser la porter à sa bouche). Vous pouvez à présent proposer des billes de la taille d’un demi-raison ou des cubes de la taille d’un dé à jouer. Quand il maitrise la cuillère, vous pouvez proposer des purées épaisses, compotes, céréales et laitages.

Après 12 mois

En général, un bébé qui a suivi la DME mange des aliments de la même texture que les adultes.

Bibliographie

Livres

ZALEJSKI Christine, Bébé mange tout seul, Larousse, 2018
Blogs

https://bougribouillons.fr/dme-diversification-menee-par-lenfant/

https://www.blog.happy-chantilly.com/la-dme-conseils-pour-debuter/

Publié par

Maman de Gabriel et Aurore, je partage mon quotidien et mes passions à travers mon blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s