Cet attachement réciproque

J’aime mes enfants de la même manière mais il existe un lien différent avec ma fille. J’ai une relation fusionnelle avec mon fils mais je suis capable de me détacher de lui. A 4 mois, il a passé une semaine entière loin de moi chez ses grands parents car je n’avais pas d’autre solution de garde.

Avec Aurore c’est différent. Je ne suis pas capable de me séparer d’elle. D’ailleurs, nous n’avons encore jamais été séparées même 1h. J’ai besoin d’être près d’elle pour subvenir à tous ses besoins un peu comme le font les animaux avec leurs petits.

Si on cherche une justification à tout ça alors que l’on dit qu’on est plus cool avec le 2e… je pense qu’il faut revenir à la base de notre histoire.

J’ai réellement voulu Aurore. C’était un besoin presque vital d’avoir un 2e enfant. Et l’avoir n’aura pas été des plus simples. Les deux fausses couches ne m’ont pas aidé à avoir une grossesse sereine. J’étais d’ailleurs beaucoup plus impliquée pour cette grossesse que pour celle de mon premier.

J’ai voulu Gabriel. Vraiment. Depuis mes 21 ans j’essayais d’avoir un enfant avec mon ancien conjoint mais rien. Je m’étais faite à l’idée. Et la surprise de découvrir que j’étais enceinte alors que je prenais la pillule et que ce n’était pas du tout prévu d’avoir un enfant… Cette grossesse a coulé toute seule sans soucis. Aucun stress. Ça ne m a pas empêché de faire un syndrome du ventre vide et de très mal vivre ma reprise du boulot. Mais là c’est différent.

Je n’arrive pas à me séparer d’Aurore. Vraiment. Je serais incapable de partir de la maison seule même 30 minutes. Alors reprendre le travail alors qu elle n’aura que 2 mois et 17 jours… ce n’est même pas envisageable.

Oui je ne suis pas capable de couper le cordon. J’assume. En même temps dans les pays scandinaves, on considère que l’enfant doit rester avec sa mère jusqu’à ses 1 ans… pourquoi nous, nous devons la laisser à des inconnus aussi vite?

Mais cette attachement est réciproque car elle ne se calme que dans mes bras. Elle se réveille si je change de pièce. C’est une partie de moi-même. On a besoin l’une de l’autre.

Carpe Diem*

Publié par

Maman de Gabriel et Aurore, je partage mon quotidien et mes passions à travers mon blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s