Aurore

27.02.18

3Kg19051cm

La poche des eaux a lâché à 13h15. J’avais déjà eu quelques contractions avant et nous avions déjà prévu d’aller à la maternité. Gabriel a posé sa main sur la mienne en me disant « je suis là maman ne t’inquiète pas. » Je venais de sortir des toilettes où les contractions étaient plus forte. Elle a craqué juste avant d’enfiler mes collants. Je suis partie jambes nues dans le gel avec ma serviette éponge sur le siège. Je ne sais pas si c’est l’effet 2e mais j’ai beaucoup mieux géré les contractions. Je n’ai pas eu besoin de courir autour de la voiture comme pour Gabriel. Arrivés à l’hôpital, je suis contente car j’ai déjà rencontré la sage femme qui est douce et apaisante. Je suis ouverte à 3 donc on va pouvoir appeler l’anesthésiste. Je suis tellement rassurée de ne pas devoir attendre pour être soulagée ! On passe en salle d’accouchement, c’est une sage femme stagiaire qui va s’occuper de moi. Elle est très gentille. Elle me rassure et me félicite pour ma gestion des contractions (on est loin de l’hyper ventilation de Gabriel). Elle me fait les prélèvements, me pose la perfusion. Je lui demande quand va arriver l’anesthésiste « il est dans le couloir« . Youhou il ne va pas devoir traverser l’hôpital pour venir ! Il arrive très rapidement. Un monsieur très gentil qui m’a posé ça très bien en le posant des questions sur mon 1er accouchement. La sage femme m’aide à tenir la position. Comme la première fois la péri était latéralisée. Il vérifie bien que cette fois ci tout va bien. Elle me soulage directement. Ouf. 30min plus tard, la sage femme revient ouverte à 7. Elle me dit qu’elle aimerait bien qu’on garde ce rythme pour qu’elle puisse m’aider à accoucher car elle finit son service à 20h. 1h plus tard à 9.5. Je crois qu’Aurore aussi veut la rencontrer. Les sages femmes partent sur un autre accouchement. Tout se passe très bien. Je n’ai aucune douleur. Juste quand je sens la petite descendre dans mon bassin, je commence à avoir des crampes dans les fesses à chaque contraction. Au bout d’un moment, je la sens très basse…Je dis à Max que j’ai l’impression qu’elle est entre mes jambes… J’appelle. Une autre sage femme arrive. « Oh madame ne poussez surtout pas » J’en conclus qu’elle est vraiment entre mes jambes. Les sages femmes arrivent, mettent en place le matériel. Je pousse. Une fois. Durant deux minutes d’après mon chéri. Et elle est là. C’est moi qui finis de la sortir. Il est 17h46. Ma fille est née ♡ Aucune déchirure. Une mise au sein directement. Elle le prend très bien. Tout est parfait

Carpe Diem*

Publié par

Maman de Gabriel et Aurore, je partage mon quotidien et mes passions à travers mon blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s